15h35

Publié le par Clemz

dehors il pleut
New-York comme tu es triste
sous le pas lourd des badeaux
la ville s'écrase
dehors c'est l'averse
tout relui
brilant et beau
les voitures foncent à vive allure
les bâtiments reluisent, brillent
c'est comme à Noël
mais sans l'esprit
seulement les éclats
éclats de verre
éclaboussures
saleté moche
tout coule à l'égout
personne ne s'arrête pour donner
quelques sous aux vagabonds
rien à foutre même au soleil
New-York tu es grosse et tu suintes
ce n'est pas d'avoir mangé trop de pommes
seulement le gras de tes détritus
te rends laide
dehors il pleut
c'est parti pour la semaine
au bureau les gens dépriment
moi je les trouvent cons
Tant mieux, vive la pluie
ça fait moins chier d'être catodisé
par temps gris que par beau temps
dehors il pleut et j'aime ça
je prends mon imper
et je vais me faire une ballade
déambuler dans l'air frais de la pluie
quoi de mieux à s'offrir comme cadeau?
Quand il pleut
New-York sent bon
les saletés restent au plancher
donc, j'y vais
un dernier regard à ma montre
et je vérouille la porte
je suis dehors
et il pleut

 

Publié dans oto-libera

Commenter cet article