[The user]

Publié le par Clemz

J'ai découvert une drôle de formation dernièrement intitulée The User. Ce groupe s'adresse aux geek ou aux fan de musique électronique expérimentale. Si vous aimez Einstürzende Neubauten vous allez sûrement apprécier comme je l'ai fait. Le plus surprenant ce sont les instruments qui sont utilisés, et par instruments j'entends vieilles imprimantes désuète! Eh oui, vous avez bien lu, cette formation programme différentes imprimantes afin d'en faire de petites symphonies électroniques. À écouter

Le duo [The User] est né un matin autour du petit déjeuner. Plutôt que de se situer à la fine pointe de la technologie, [The User] a choisi de maintenir environ quinze ans de retard sur l'actualité, histoire de s'offrir une perspective optimale sur la chose. L'utilisation du bruit de fond comme matière première est le résultat d'une exploration du côté banal de la condition humaine et des sous-produits de l'existence.[The User] s'est donné comme tâche de passer au tamis cette plage de bruit afin de sélectionner quelques grains significatifs.


L'origine du nom [The User] est le terme américain pour l'usager, terme emprunté dans les disciplines liées au design tels que le génie, l'architecture ou l'informatique. Le terme «usager» réduit l'individu à un idéal générique et abstrait. Cette réduction est employée dans le but d'appliquer une methodologie rationnelle. Une fois cette réduction faite, il devient beaucoup plus simple de continuer le travail d'ingénieur: il n'y a plus de vraie personne en cause, il ne reste que cet «usager» imaginaire. Il devient donc possible d'infliger des lumières néons, des fourchettes en plastique, et de la musique en canne sur une grande majorité de notre population.

[The User] est formé de l'architecte Thomas McIntosh et le compositeur Emmanuel Madan.

 


www.theuser.org

 




Publié dans oto-libera

Commenter cet article