industr[ial]zm

Publié le par Clemz

Dernièrement j'ai shooté en lomo dans mon quartier et ça tombait bien car il y avait un chantier de construction en cours. Étant amateur de scènes urbaines de ce genre, j'en ai profité pour faire quelques photos. Ce fut une surprise lors de la séance de développement, à vrai dire je ne développe pas tout à fait comme dans le sens classique du terme. Je vais plutôt faire développer le négatif, que je scanne par la suite.

 

J'aime bien, cela me rappelle mon époque argentique. Celle où j'attendais le coup d'fil de la boutique photo, l'impatience de voir les résultats et surtout le contact avec le boutiquier, longues discussions sur la photo, techniques approche, et la vie en générale. Bref, aujourd'hui avec le numérique, j'ai plus tendance à rester enfermé, je shoot, je m'installe devant l'écran, je sélectionne et discartes une tonne de photos. Je prends moins le temps de choisir mes prises de vue, à quoi bon, je peux faire 2564 photos... C'est intéressant cet aspect qu'apporte la lomographie, c'est de vivre un peu avec le passé, revenir à la base et à l'essentiel de la photo.




Si vous voulez voir les résultats de cette scéance, cliquez sur l'image, le lien vous conduira à ma galerie Flickr. Bonne visite!

Commenter cet article