Le téléphone rouge

Publié le par Clemz

Jeudi en PM, lorsque je prenais une bouffé d’air urbain j’ai rencontré mon ami Bruno Rathbone, célébrissime graffeur de Sherbrooke. Pourquoi je vous dis cela, pour absolument rien, au fait, c’est une tentative d’introduction pseudo-tranche-de-vie. Donc, tout ça pour dire que Bruno m’a remis de vieilles créations que j’avais faites à l’époque. Pour ceux et celles qui habitent ou connaissent Sherby-la-belle, vont se souvenir de cet endroit où l’on pouvait entendre Patrick Watson, et même prendre un pot avec, la Patère rose, Karkwa, Mister Valaire et une panoplie d’autres artistes de la scène underground en épanouissement. Le Téléphone rouge bien sûr! Donc, j’ai pu récupérer Variation pour un téléphone No. 1-2 et 3. Le 4 je l’ai offert à Bruno qui m’a gentiment conservé ces pièces maintenant de l’ordre de la collection pour le vintagiste de la scène underground sherbrookoise. Ces 4 variations je les avais faites expressément pour l’ouverture du téléphone rouge. Pour ceux et celles qui se souviennent, lors de l’inauguration de l’endroit il y avait eu une exposition collective, alors voilà ce qui en reste.

telephone-rouge-var1.jpg

telephone-rouge-var2.jpg

telephone-rouge-var3.jpg

Publié dans oto-libera

Commenter cet article