samedi mi-pluie mi-soleil

Publié le par Clemz

Par une journée pareille, rien de mieux que d'aller se réfugier chez son disquaire favoris. Voilà ce que j'ai fait. Après avoir réglé toutes les courses d'usages domestiques, je me suis payé une viré au royaume de la platine. Tout d'abord mon regard a été attiré, je dirais même magnétisé, vers la pochette d'une formation Hardcore intitulé Bad Brains. Pour un vieux punker comme moi, c'est le genre de pièce mythique à posséder dans sa discothèque. Mais bon, je ne sais pas si c'est le calme de la pluie, mais je ne le sentais pas. Donc, j'ai laissé Bad Brains à sa place, eh oui, blasphème et damnation, mais que voulez-vous... Donc, j'ai poursuivis mes recherches en gratouillant les rangées unes après l'autres. J'aurais bien aimé mettre la main sur le dernier album de Mister Valaire, mais je suis avant la sortie officielle. Donc, c'est là que les écris de ma liste d'album à me procurer m'est revenue afin de me sauver d'un marasme. Deux noms sont apparus et qui se mariaient avec la température et mon ambiance psychologique. Patrick Watson avec Wooden arms et Grizzly Bears avec Veckatimest

C'est donc avec un bon café que j'écoute Wooden arms en vous écrivant ces lignes. Peut-être vous ferais-je un retour sur mes achats, peut-être que non aussi, j'verrai. Ah oui, finalement je n'ai pas encore trouvé de titre pour mon oeuvre. si ça continue ainsi, je vais appeler ça diptyque urbain #43

 

-------_-------------0003-.jpg

Publié dans Réflexions

Commenter cet article